Sécurisation de notre site internet

Depuis quelques temps, plusieurs adhérents nous ont fait part d’un problème qu’ils rencontraient à l’ouverture du site du club. : à leur connexion au site, ils constataient, de façon aléatoire, l’ouverture d’une deuxième page plus ou moins inquiétante, avec par exemple :
     – l’affichage d’une fausse publicité alléchante sur tel ou tel produit ;
     – une demande de téléchargement de Reimage, pour plus de sécurité (mais très cher) ;
     – l’affichage de têtes de mort et un compte à rebours ;
     – la fausse affirmation que votre ordinateur était infecté par le virus Trojan, et qu’il allait effacer tous les fichiers, sauf si …

et cette page vous incitait à cliquer sur un bouton … auquel il ne fallait surtout pas toucher, sous peine d’être réellement ennuyé ou infecté !

Nous avons alors mis en place un certain nombre de mesures de protection : un anti-spam, un anti-virus et un pare-feu. Mais cela n’a pas suffit, car un hacker robotisé s’était déjà introduit dans le site.
En fait, notre site avait été infecté par un logiciel malveillant, du type « adware » (ou « logiciel publicitaire), dont le but est d’afficher, lors de son activation, de la publicité en tout genre et de fausses informations, pour vous inciter à cliquer sur un lien, qui va alors ouvrir un site douteux.
Il a donc été décidé d’engager une opération en profondeur. Nous avons passé une commande à notre hébergeur, pour :
     – qu’il nettoie le site avec ses propres outils, et qu’il éradique ce fichier malveillant,
     – qu’il transforme le site http en un site https, avec « cryptage » des données échangées entre votre ordinateur et le site (vous verrez apparaître un cadenas lors de vos connexions)
     – et qu’il nous installe un outil de surveillance quotidienne et de suppression automatique des menaces (logiciels malveillants, intrusions ou piratages).

Toutes ces actions sont maintenant terminées, et nous pouvons à nouveau mettre à votre disposition un site sécurisé.
Toutes nos excuses à ceux qui ont subi ces désagréments

Ce contenu a été publié dans Incidents, site internet. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *